Contre vents et marées

2014

« La réappropriation est une étape essentielle  du détournement et de fait, ne se limite pas au cadre légal d’une société de propriété, tout doit servir. »

« C’est évidemment dans le cadre cinématographique que le détournement peut atteindre à sa plus grande efficacité, et sans doute, pour ceux que la chose préoccupe, à sa plus grande beauté… »

Gil Joseph Wolman – Guy Ernest Debord

Mode d’emploi du détournement

http://sami.is.free.fr/Oeuvres/debord_wolman_mode_emploi_detournement.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :